Lancement de la première chaire de recherche en blockchain au Québec

Lancement de la première chaire de recherche en blockchain au Québec
En entrevue avec Alain McKenna du journal Les Affaires, Louis Roy, et Arthur Prats Ladous de Catallaxy ont présenté les missions de la chaire en technologie blockchain

Catallaxy, filiale de Raymond Chabot Grant Thornton dédiée aux technologies blockchain, et l’Université Concordia, avec l’appui financier du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, ont procédé avec fierté, le 7 novembre dernier, à l’annonce de la Chaire de recherche industrielle en technologies blockchain.


En entrevue avec Alain McKenna du journal Les Affaires, Louis Roy, président de Catallaxy et associé certification de Raymond Chabot Grant Thornton, et Arthur Prats Ladous, chef de produits chez Catallaxy, ont eu la chance de présenter la mission de la chaire qui consistera entre autres à documenter les impacts positifs de la technologie blockchain sur l’infrastructure financière, à évaluer ses possibilités d’application et à voir comment gérer son utilisation, notamment avec l’usage des cryptomonnaies.

Leur entretien dans le cadre du balado Une tasse de tech a été aussi l’occasion d’expliquer les usages de cette technologie innovante et de faire le point sur son évolution dans un monde toujours plus technologique.

Pour lire l’article d’Alain McKenna, cliquez ici.